Analyste Cybersécurité freelance

UX Designer, Développeur full-stack…

Un analyste cybersécurité travaille au cœur d’une structure qui protège et supervise un Système d’Information (SI). Généralement, ce genre de plateforme de surveillance est référencé sous l’acronyme SOC : Security Operations Center. Ce dispositif reste opérationnel 24 h/24 et 7 j/7, grâce à une équipe d’experts en cybersécurité et des analystes qui gèrent la défense des cyberattaques.

Ces spécialistes ont pour mission de garantir la protection de l’ensemble des infrastructures informatiques, tout en surveillant également la conformité des installations. S’ils y arrivent, c’est grâce à leur maîtrise d’outils d’analyse de malwares et à la rétroconception. Ils possèdent des compétences solides en lien avec l’environnement IT (Technologies de l’Information) et particulièrement liées aux équipements et technologies de sécurité IT.

Qui sont les Analystes Cybersécurité inscrits sur freelance.com ?
32 ans d’âge moyen
5 ans d’exp. en moyenne
Taux journalier moyen d’un Analyste Cybersécurité freelance
Junior 438 €
Intermédiaire 50 €
Confirmé 533 €
Découvrez la plateforme freelance.com afin de recruter vos nouveaux talents

Quelles sont les compétences que doit maitriser un Analyste Cybersécurité ?

Un analyste cybersécurité détient de solides connaissances en sécurité des SI (Systèmes d’Information). Il peut interpréter les motivations des cybercriminels (cyberguerre, cybercriminalité, cyberespionnage, hacktivisme, etc.). Il est en mesure de différencier la cyberpropagande du cyberterrorisme. Il détient également une vision globale des enjeux de la cybersécurité.

Un analyste cybersécurité maîtrise les langages de développement tels que Python, ASM, C, Pearl, etc. Il est capable d’évoluer sous n’importe quel système d’exploitation (Windows, Unix, Linux, etc.). Il connaît également les techniques pour analyser les protocoles réseau (Wireshark par exemple), les méthodes d’intrusions et de corruption des SI, il sait gérer les logs, étudier les journaux d’évènements (réseau, système, applicatif), tout en possédant une compréhension approfondie en analyse forensique du SI.

Un analyste cybersécurité freelance possède généralement un bon niveau d’anglais. Mais, il dispose d’un atout supplémentaire lorsqu’il maîtrise d’autres langues étrangères, comme le chinois, l’arabe, le russe ou le coréen pour les langues les plus prisées. Le français, le japonais, l’espagnol, l’allemand et le portugais sont aussi conseillés.

Quelles sont les qualités d'un Analyste Cybersécurité freelance ?

Un analyste cybersécurité freelance possède un bon sens relationnel et sait adapter son discours selon ses interlocuteurs pour ne pas les perdre avec un jargon trop technique. Il sait également mettre en avant ses qualités pédagogiques lors des actions de prévention en cybersécurité. Doué en communication, il peut faciliter la coopération transversale en faisant le lien entre les membres d’une équipe SOC (Security Operation Center).

Un analyste cybersécurité freelance a généralement un très bon esprit de synthèse. C’est une qualité importante puisqu’il doit traiter un volume important d’alertes au quotidien. Il est en mesure de prioriser les actions qu’il doit réaliser, tout en sachant se focaliser sur les choses importantes au milieu de la multitude de tâches qu’il doit accomplir (analyse, prévention, veille, opération corrective, etc.).

Ce qui fait l’essence d’un analyste cybersécurité, c’est sa capacité à réagir à tout moment pour contrer une éventuelle menace. En apparence, ce métier peut sembler répétitif. La réalité est tout autre, car dans les faits, les points forts d’un bon analyste restent sa flexibilité et sa capacité d’adaptation qui représentent le cœur de sa mission.

Dans quel projet intervient un Analyste Cybersécurité freelance ?

Un analyste cybersécurité freelance préserve le SI grâce à différentes actions : détection, analyse, qualification et veille de toutes activités paraissant suspectes. Ces dernières sont examinées, interprétées et traitées. Chaque jour, plusieurs milliers d’alertes peuvent être enregistrées. C’est pour cela que ce spécialiste en cybersécurité doit être capable d’anticiper et pointer toutes les menaces, mais aussi les vulnérabilités hardwares et logicielles.

Si une attaque est détectée, l’analyste cybersécurité freelance identifie les potentielles sources avant de stopper l’accès de ces malwares grâce aux solutions dont il dispose. Il soumet des palliatifs ou des correctifs à mettre en place. Il suit l’efficacité ou non de leur application.

L’analyste cybersécurité freelance a également la responsabilité de réaliser la prévention adéquate auprès des autres salariés. Il veille au fait que ces derniers respectent de bonnes pratiques : l’analyste cybersécurité oriente et conseille tous les secteurs de l’entreprise concernant les questions en lien avec la sécurité informatique. En fonction de la taille de la structure, il peut également gérer et réaliser la maintenance des dispositifs de supervision relatifs à la sécurité.

Quels sont les outils d'un Analyste Cybersécurité ?

Un analyste cybersécurité freelance peut utiliser différents outils pour gérer ou anticiper une attaque :

  • des logiciels pour analyser le comportement des utilisateurs ;
  • des solutions de SIEM (Security Information and Event Management) ;
  • des moyens de sécurité (Proxy, Antivirus, Firewall, Reverse Proxy, etc.).

Avec l’aide des outils qu’il maîtrise parfaitement et grâce à sa faculté à travailler en équipe, l’analyste cybersécurité freelance sait :

  • gérer une crise en analysant et résolvant des problèmes informatiques ;
  • veiller au bon fonctionnement des réseaux et des systèmes ;
  • donner de bons conseils à ses clients sur comment optimiser leur procédure de sécurité informatique et quelles sont les meilleures pratiques à prendre en compte ;
  • mettre en place de nouvelles technologies pour optimiser la cybersécurité ;
  • assurer le développement et la mise en place de stratégies en lien avec la sécurité informatique.

Pour qui travaille un Analyste Cybersécurité freelance ?

Un analyste cybersécurité surveille les incidents de sécurité que peuvent rencontrer les systèmes informatiques des entreprises. Il peut exercer son emploi dans une entreprise de services qui travaille pour des clients ou alors, tout simplement, directement chez le client. Les questions de sécurité informatique concernent l’ensemble des grandes structures (aussi bien publiques que privées), quel que soit leur secteur d’activité (banque, industrie, luxe, communication, etc.).

Vous traitez des informations sensibles, aussi bien sur le territoire qu’à l’international ? Vous avez déjà été victime d’une tentative de piratage ? Vous souhaitez que vos équipes soient mieux informées des risques potentiels ou qu’elles apprennent à mieux gérer des données sensibles ? Un analyste cybersécurité freelance vous apporte cette sécurité et cette pédagogie.

Les risques de cyberattaque sont amenés à augmenter dans les années à venir et principalement dans ces sept domaines :

  • l’intelligence artificielle et son apprentissage automatique (machine learning) ;
  • l’IoT industriel (ou IIoT, Industrial Internet of Things) ;
  • la reconnaissance faciale ;
  • les menaces internes : la mise en place de réglementation data, tel que le RGPD européen pourrait effectivement amplifier ce phénomène. Les risques que font peser certains initiés sur les réseaux, les systèmes d’information et les données sont souvent sous-estimés ;
  • le commerce international ;
  • le Edge computing (ou l’informatique en périphérique de réseau) ;
  • la logistique.

Comment se former au métier d'Analyste Cybersécurité freelance ?

Pour devenir analyste cybersécurité, il est recommandé d’avoir un diplôme de niveau 7 (équivalant à un bac +5) décroché à l’université ou en école d’ingénieur. Une spécialisation en cybersécurité est fortement recommandée. Certains recruteurs peuvent se laisser convaincre par un niveau bac +3 avec option sécurité des systèmes et des réseaux.

Pour mettre toutes les chances de son côté, une bonne connaissance du terrain est conseillée. Pour ce faire, les études en alternance sont une très bonne option. Dans le cas d’une reconversion ou d’une évolution de carrière, la formation continue est envisageable, mais en choisissant des parcours adaptés.

Le cursus universitaire donne l’opportunité de préparer un diplôme donnant accès aux fonctions d’analyste cybersécurité (comme l’université de Bourgogne et sa licence professionnelle en cybersécurité).

Différents parcours emmènent les étudiants jusqu’à un niveau bac +5, tel que le Master mention Informatique, parcours Cybersécurité que propose l’université de Rennes.

Comment choisir un Analyste Cybersécurité freelance ?

Dark web, phishing, cheval de Troie (trojan), rançongiciel (ransomware), botnet, backdoor, etc. : ces termes ne vous disent rien ? C’est normal, c’est le terrain de jeu d’un analyste en cybersécurité freelance. Il ne faut pas hésiter à confronter plusieurs profils sur notre plateforme. Il convient de leur présenter précisément les besoins et les craintes de l’entreprise intéressée, ainsi qu’un exposé rapide des données qu’ils devront protéger. Il faudra avoir entièrement confiance en la personne choisie. Cette dernière doit aussi se sentir à l’aise dans l’équipe pour être la plus pédagogue possible.

Les cyberattaques sont de plus en plus présentes. Elles constituent un risque pour la pérennité de certaines organisations. Cela peut entraîner des conséquences dramatiques pour une entreprise, jusqu’à sa faillite. Il est essentiel de prendre le temps de bien choisir son analyste.