Coordinateur de Projet freelance

UX Designer, Développeur full-stack…

Maillon indispensable dans la mise en place d’un projet, le Coordinateur de Projet travaille en étroite collaboration avec le Chef de Projet. Polyvalent, disponible et expert dans son métier, il assure la coordination d’un ou de plusieurs projets dans des domaines très variés.

Son niveau de compétences techniques lui permet de faire face à toutes les situations : Reporting, allocation des ressources, suivi budgétaire ou encore planification. Le rôle d’un Coordinateur de Projet est complet et indispensable. De plus, il est le garant du respect des délais. Pour cela, il peut être amené à réaliser des arbitrages pour prioriser ou décaler certaines tâches, en accord avec le Chef de Projet.

Qui sont les Coordinateurs de Projet inscrits sur Freelance.com ?
32 ans d’âge moyen
5 ans d’exp. en moyenne
Taux journalier moyen d’un Coordinateur de Projet freelance
Junior 229 €
Intermédiaire 659 €
Confirmé 492 €
Découvrez la plateforme freelance.com afin de recruter vos nouveaux talents

Quelles sont les compétences que doit maitriser un Coordinateur de Projet ?

Les compétences d’un Coordinateur de Projet lui permettent de gérer de façon optimisée les missions qui lui sont confiées. Ces compétences techniques et professionnelles sont :

  • le management ;
  • l’esprit d’initiative ;
  • la résistance au stress ;
  • le sens du service.

Grâce à ces quatre principales compétences, un Coordinateur de Projet peut faire face aux imprévus. Il peut également mettre en place une communication efficace avec le client, le chef de projet, les partenaires ou les prestataires.

L’analyse, le suivi et l’anticipation font partie des autres compétences qu’un Coordinateur de Projet met au service de son client. Suivi des actions ou suivi des livrables, il est seul à coordonner le travail de nombreux intervenants. Son esprit d’analyse et ses capacités d’anticipation sont des atouts pour prévenir les risques et anticiper les défaillances.

Quelles sont les qualités d’un Coordinateur de Projet freelance ?

Pour occuper le poste de Coordinateur de Projet, il est nécessaire de disposer de plusieurs qualités humaines. En effet, parmi tous les métiers liés à la gestion de projet, celui de la coordination est certainement le plus lié à l’humain.

La première qualité d’un Coordinateur de Projet est donc la communication. Au cours de sa mission, il entre régulièrement en relation avec des profils très variés :

  • des clients ;
  • des fournisseurs ;
  • l’équipe de développement technique ;
  • l’équipe de marketing produit ;
  • le chef de projet ;
  • le responsable des ressources humaines ;
  • le service interne de communication ;
  • le service comptabilité ;
  • etc.

Un Coordinateur de Projet est une personne qui aime la communication et en maîtrise tous les outils. Or, une bonne communication garantit un management de projet efficace.

La deuxième et la troisième qualité d’un Coordinateur de Projet sont la rigueur et l’autonomie. La rigueur impliquant aussi la proactivité et la réactivité. L’intégrité et la capacité d’organisation sont enfin indispensables pour satisfaire le client et le Chef de Projet.

Dans quel projet intervient un Coordinateur de Projet freelance ?

Un Coordinateur de Projet peut avoir des sensibilités particulières pour l’informatique, la logistique, l’humanitaire, l’éducation, l’industrie pharmaceutique, etc. Mais ces appétences ne déterminent pas la qualité de son travail. En effet, grâce aux méthodologies qu’il applique et grâce à sa formation initiale, un Coordinateur de Projet est capable d’intervenir sur de très nombreux projets.

Le rôle d’un Coordinateur de Projet est de suivre l’avancement d’un Projet, de gérer la communication entre les différents intervenants, de faire face à des imprévus, etc. Toutes ces activités peuvent être réalisées au sein de n’importe quelle société. Ainsi, le Coordinateur est amené à travailler sur des projets très variés :

  • création d’un nouveau produit ;
  • développement d’offres à l’international ;
  • mise en place de nouveaux outils de gestion ;
  • changement d’un process de vente ;
  • etc.

Dans le digital, la santé, la communication ou n’importe quel autre secteur d’activité, des projets voient régulièrement le jour. Pour suivre leur développement technique, le budget associé ou encore le délai prévisionnel, les entreprises ont besoin de faire appel à des Coordinateurs de Projet performants. Connaître le domaine d’activité du client est un avantage pour certains, mais pas une nécessité.

Quels sont les outils d’un Coordinateur de projet ?

Un Coordinateur de Projet doit maîtriser des outils liés à la gestion de projet. Tout au long de sa mission, il est responsable d’un planning, ainsi que de la coordination des différentes équipes. La planification des ressources et le respect du planning sont donc au cœur de son activité. De plus, il doit parfois réaliser des arbitrages et s’appuyer sur des outils fiables et performants pour cela.

Le métier de Coordinateur de Projet implique également le partage d’informations avec des partenaires, des clients, des prestataires, etc. Échange de documents, mais également échanges directs ou virtuels, le Coordinateur de projet utilise des outils collaboratifs répondant à l’ensemble des problématiques, comme :

  • Wrike ;
  • Asana ;
  • TeamGantt ;
  • Basecamp ;
  • Trello ;
  • VisualProject ;
  • Monday ;
  • Teamwork ;
  • Jira ;
  • Notion ;
  • etc.

Grâce à ces outils, le Coordinateur de Projet bénéficie d’une vision globale du projet. Il peut anticiper des retards, communiquer en direct avec un intervenant, éditer des rapports et les communiquer à son client, etc.

Enfin, selon sa sensibilité et la méthodologie de travail retenue, le Coordinateur de Projet peut s’orienter vers un certain type d’outils. En effet,** la méthode Kanban, la méthode PRINCE2 et la méthode Scrum** sont trois méthodologies de gestion de projet différentes, qui nécessitent l’usage d’outils spécifiques.

Pour qui travaille un Coordinateur de projet freelance ?

Le Coordinateur de Projet intervient dans de très nombreuses structures. En effet, petites ou grandes entreprises, toutes les sociétés mettent en place des projets et peuvent donc faire appel à lui. C’est pour cette raison que le Coordinateur de Projet est capable de travailler dans différents types de structures. Sachant s’adapter, il pourra exercer son métier dans :

  • des microentreprises ou MIC ;
  • des petites et moyennes entreprises ou PME ;
  • des entreprises de taille intermédiaire ou ETI ;
  • des grandes entreprises ou GE.

Ses interlocuteurs ne seront nécessairement pas les mêmes dans une microentreprise ou dans une grande entreprise. Ainsi, un Coordinateur peut devenir gestionnaire de projet dans une MIC. Il travaille alors directement pour le responsable de l’entreprise. Au contraire, dans une grande entreprise, le Coordinateur de projet est généralement rattaché au sein d’une équipe, comme l’équipe IT (Information Technology). Dans ce cas, il peut être amené à travailler pour plusieurs chefs de projet, afin de coordonner l’ensemble des projets de l’entreprise.

Pour finir, il faut savoir qu’un Coordinateur de Projet est en mesure d’exercer ses fonctions dans des domaines très variés :

  • la logistique ;
  • le numérique ;
  • l’immobilier ;
  • l’industrie ;
  • la construction ;
  • etc.

Certains ont une sensibilité particulière pour la technologie, l’humanitaire ou l’environnement numérique par exemple, ce qui peut représenter un véritable atout pour les entreprises.

Comment se former au métier de Coordinateur de projet ?

Plusieurs formations permettent de devenir Coordinateur de projet. Tout d’abord, un Coordinateur de projet doit être titulaire d’un Bac +2 au minimum. Des missions de coordination de projet peuvent également être confiées à des candidats titulaires d’un Bac +4 ou d’un Bac +5. Ce niveau de diplôme peut être atteint grâce à :

  • une formation proposée dans une école d’ingénieur ;
  • une formation dispensée dans une université ;
  • une formation en alternance.

Pour occuper le poste de Coordinateur de projet, les candidats peuvent être diplômés d’un master ou d’une licence. Lors de la phase de recrutement, l’entreprise s’attache également à détailler l’expérience professionnelle du candidat. Une expérience dans le management de projet et dans des missions similaires est souvent exigée.

Comment choisir un Coordinateur de Projet freelance ?

Pour choisir un Coordinateur, une entreprise se tourne vers des profils d’experts de la coordination de projet. Pour cela, elle analyse :

  • les compétences et les qualités ;
  • le niveau de formation ;
  • l’expérience professionnelle.

De plus, selon le domaine d’activité de l’entreprise, le Chef de Service ou le Responsable des Ressources Humaines s’attardera sur d’autres critères, comme la connaissance du marché ou la maîtrise d’une langue étrangère.

La lecture des CV des candidats n’est pas suffisante pour sélectionner le meilleur Coordinateur de Projet. Au contraire, il est indispensable d’échanger avec les candidats. Cet échange peut se faire en direct lors d’une entrevue dans les locaux de l’entreprise. Il est également possible de communiquer avec les Coordinateurs de Projet sur notre plateforme d’experts indépendants. Les meilleurs freelances de France spécialisés dans la coordination de projet sont disponibles pour présenter en détail leurs parcours et leur motivation. Cette mise en relation facilite l’échange des informations.

Ce premier échange, en direct ou en ligne, permet d’établir un contact réel et de déceler de possibles synergies. La vision du métier et le salaire sont d’autres éléments qui peuvent être abordés à ce moment-là. Ainsi, le chargé de recrutement dispose d’une vision globale des services proposés par chaque Coordinateur de projet. Il peut ensuite faire son choix en toute objectivité.