MOE

UX Designer, Développeur full-stack…

Le MOE est un rôle qui tend à devenir incontournable dans une entreprise. Avec le MOA, le MOE est le second pilier du développement d’un projet. En effet, il a la charge de toute la partie technique d’un projet, qu’il s’agisse d’un projet digital, d’un projet logistique, d’un projet data, etc.

Définition des besoins, choix des outils techniques, management de l’équipe, suivi des délais et des budgets, il est celui qui agit techniquement pour qu’un projet prenne vie. Ses connaissances, son expertise et sa communication lui permettent de gérer l’ensemble des phases liées à la réalisation d’un projet. En faisant appel à un MOE, une entreprise optimise sa gestion de projet. De plus, elle choisit de faire confiance à un expert pour l’accompagner dans les différents aspects techniques de son projet.

Qui sont les MOE inscrits sur Freelance.com ?
32 ans d’âge moyen
5 ans d’exp. en moyenne
Taux journalier moyen d’un MOE freelance
Junior 150 €
Intermédiaire 460 €
Confirmé 613 €
Découvrez la plateforme freelance.com afin de recruter vos nouveaux talents

Quelles sont les compétences que doit maîtriser un MOE ?

Des systèmes d’exploitation aux méthodes de gestion de projet, les compétences d’un MOE sont très complètes. Tout d’abord, pour exercer son métier, un MOE présente des compétences informatiques incontestables :

  • connaissances des langages de programmation, comme Java, Python, ou SQL ;
  • connaissances des environnements d’exploitation, comme Windows et Linux ;
  • connaissances en architecture logicielle ;
  • etc.

Après avoir reçu le cahier des charges rédigé par le MOA, le MOE se charge de la rédaction du cahier des charges techniques. Ce sont ces spécificités techniques qui déterminent les contraintes du projet. En effet, le MOE est chargé de choisir la solution technique la plus adaptée pour déployer le projet défini par le MOA et le client. Ses compétences techniques lui assurent de se tourner vers des outils fiables et performants.

En tant que responsable d’un projet, le MOE doit également disposer de compétences en conduite de projet. Le pilotage d’un projet nécessite la connaissance de plusieurs méthodes de gestion. Ainsi, le MOE devient le garant du délai et du budget fixés par le client.

Tout au long de sa mission, le MOE définit et programme des tests afin de suivre et de valider les avancées techniques. Il participe au recettage du produit et à la formation des utilisateurs, lorsque cette dernière est nécessaire.

Quelles sont les qualités d’un MOE freelance ?

Un Chef de Projet Maîtrise d’Œuvre doit présenter différents types de qualité. Elles concernent aussi bien son organisation personnelle que son rapport aux autres. En effet, le MOE joue un rôle central dans une entreprise, car il est en relation directe avec de très nombreux intervenants :

  • un MOE doit être autonome, organisé et rigoureux. Par rapport à la conduite d’un projet web, d’un projet data ou d’un projet informatique, il doit faire preuve d’un bon esprit de synthèse, ainsi que d’une grande capacité d’analyse. En cas d’imprévus techniques, il doit savoir être réactif. L’anticipation, la planification et l’adaptabilité font donc partie des qualités recherchées chez un MOE.
  • en tant que manager et chef d’une équipe technique, le MOE doit avoir la capacité de fédérer une équipe. Son esprit d’équipe et sa pédagogie font de lui un manager performant. Il décèle les atouts de chaque collaborateur et les encourage à se dépasser pour faire aboutir le projet.
  • le MOE communique avec de très nombreux intervenants, notamment le MOA, parfois un AMOE et un AMOA, ou encore des collaborateurs, des clients, la direction de l’entreprise, des utilisateurs, des prestataires, etc. Le chef de projet MOE écoute donc ses interlocuteurs, les comprend, les rassure, etc. Pour cela, il use de son sens du relationnel, mais aussi de ses qualités d’écoute et de communication.

Dans quel projet intervient un MOE freelance ?

Un MOE intervient dans des projets très différents, car c’est un professionnel doté d’une grande faculté d’adaptabilité. En effet, il est capable de s’adapter à une structure pour mener à bien le projet qui lui est confié. Sa maîtrise technique et son expérience professionnelle font de lui un expert de la maîtrise d’œuvre.

De nombreuses missions peuvent lui être confiées. Par exemple, le MOE peut développer un système de gestion de contenu, mettre en place un CRM ou participer à un projet de transformation digitale. Il répond ainsi à des problématiques web. Il intervient également dans des projets liés à la data : mise en œuvre d’une base de données, déploiement d’un projet data ou d’un projet big data, etc. Une entreprise peut également recourir aux services d’un MOE pour le développement d’un nouveau logiciel ou la mise à jour d’un applicatif.

Quels sont les outils d’un MOE ?

Les outils utilisés par un MOE sont aussi variés que ses missions. En effet, un chef de projet de Maîtrise d’Œuvre accompagne une entreprise dans la conception et l’intégration d’un nouveau projet. Il s’appuie donc sur des outils de développement et des outils applicatifs.

De plus, ses missions l’amènent à devoir gérer une équipe de développement. Planning, affectation des équipes, suivi de l’avancement des missions et réalisation des tests, un MOE utilise des outils de gestion de projet. Il fait son choix selon sa sensibilité parmi un large panel de logiciels de gestion de projet.

Méthode Scrum, méthode PERT ou encore méthode Kanban, le MOE choisit la méthodologie qu’il souhaite mettre en place au sein de l’équipe. Ensuite, il sélectionne la solution SaaS la plus adaptée, comme :

  • Trello ;
  • Wrike ;
  • Jira ;
  • Basecamp ;
  • Asana ;
  • etc.

Ces logiciels de gestion de projet lui permettent également de respecter le budget et les délais prévus. Les outils d’un MOE sont des outils de gestion de projet qui lui donnent une vision d’ensemble de l’avancée du projet.

Pour qui travaille un MOE freelance ?

Un chef de projet MOE est une personne amenée à travailler dans différents types de structures et dans des secteurs d’activités tout aussi variés. Ainsi, le MOE peut travailler en freelance :

  • dans une grande entreprise ;
  • chez un éditeur de logiciel ;
  • dans une ESN (Entreprise de Services du Numérique), nouvelle appellation des SSII (Sociétés de Services et d’Ingénierie en Informatique).

Parce que son rôle est décisif dans la mise en place d’un nouveau projet, le MOE peut travailler pour toutes les entreprises. Voici quelques exemples de secteurs d’activités ayant recours aux services d’un MOE : la finance, l’industrie, l’agro-alimentaire, le digital, l’informatique, l’industrie pharmaceutique, la logistique, etc.

Polyvalent et expert, le MOE s’adapte à son client et aux équipes. De plus, selon la complexité du projet, le délai imposé et le niveau de qualification des équipes, il peut décider de faire appel à des prestataires externes pour réaliser certaines missions.

Si les rôles du MOA (Maître d’Ouvrage) et du MOE sont étroitement liés, ils sont aussi complémentaires et non subordonnés. Le MOE travaille donc en étroite collaboration avec le Maître d’Ouvrage. Par exemple, le MOE est parfois amené à conseiller le MOA concernant la solution technique. De même, le MOA et le MOE rédigent souvent conjointement le cahier des charges.

Comment se former au métier de MOE ?

En règle générale, le chef de projet MOE est titulaire d’un Bac +5. Plusieurs parcours donnent accès à ce diplôme :

  • une école d’ingénieurs ;
  • un diplôme national de master ;
  • une école de commerce.

Concernant le master, l’apprenti MOE pourra faire le choix d’un master informatique, d’un master management de projet ou d’un master réseaux et télécommunications.

Le rôle de chef de projet MOE est un rôle multiple et complexe, qui nécessite une réelle expertise. C’est pour cette raison que les entreprises préfèrent opter pour un candidat titulaire d’un bac +4 ou d’un bac +5. Cependant, la VAE et l’alternance sont deux voies qui offrent aussi la possibilité de se former au métier de MOE.

Comment choisir un MOE freelance ?

Au moment de choisir un MOE freelance, il est important d’analyser ses compétences techniques et ses qualités humaines. Le succès de la mission d’un chef de projet MOE est en grande partie conditionné par l’addition de ces deux éléments. Amené à gérer des équipes internes et parfois des prestataires externes, le MOE doit faire preuve d’un très bon relationnel. Sa réactivité permet aussi de faire face à toutes les situations. Concernant ses connaissances techniques, elles peuvent être mises en parallèle de son expérience professionnelle.

Enfin, pour faire le bon choix, vous avez la possibilité d’échanger avec les différents profils de notre plateforme. Grâce à ces échanges informels, vous vous orienterez vers le candidat le plus adapté à votre entreprise et à votre projet.