Responsable Sécurité et Cybersécurité freelance

UX Designer, Développeur full-stack…

Dans le milieu de la protection des systèmes informatiques d’une structure, le Responsable Sécurité et Cybersécurité est un expert incontournable. Spécialiste en matière de risques, le Responsable de la Sécurité des Systèmes d’Information (RSSI) met tout en œuvre pour assurer la cybersécurité de l’entreprise. Il évalue la vulnérabilité du système d’information de la structure et instaure des solutions afin de garantir la disponibilité, la sécurité et l’intégrité des systèmes. Qu’est-ce qu’un Responsable Sécurité et Cybersécurité ? Quelles sont ses compétences et quelles sont ses missions quotidiennes ? Nous vous livrons quelques éléments de réponse.

Qui sont les Responsables Sécurité et Cybersécurité inscrits sur Freelance.com ?
32 ans d’âge moyen
5 ans d’exp. en moyenne
Taux journalier moyen d’un Responsable Sécurité et Cybersécurité freelance
Junior 230 €
Intermédiaire 764 €
Confirmé 575 €
Découvrez la plateforme freelance.com afin de recruter vos nouveaux talents

Quelles sont les compétences que doit maîtriser un Responsable Sécurité et Cybersécurité ?

Afin d’être en mesure d’instaurer la politique de sécurité de l’entreprise qu’il accompagne, le Responsable Sécurité et Cybersécurité doit parfaitement maîtriser la charte d’utilisation des systèmes informatiques ainsi que des systèmes de sécurité de la société.

Il doit, en outre, jouir de connaissances juridiques et réglementaires indispensables relatives à la sécurité informatique et aux systèmes d’information de manière plus générale. Ainsi, il doit maîtriser les contraintes juridiques liées à la confidentialité et la sécurité des utilisateurs, notamment en matière de RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données).

Finalement, le Responsable Sécurité et Cybersécurité doit :

  • avoir une bonne connaissance des enjeux et des métiers de la société qu’il accompagne ;
  • être en mesure de construire toute la stratégie cybersécurité de la structure ;
  • comprendre toutes les menaces qui existent en matière de cybersécurité ;
  • maîtriser les systèmes d’information et les principes d’architecture ;
  • connaître les technologies de sécurités et les outils associés ;
  • avoir des compétences en gestion des risques et en politique de cybersécurité ;
  • avoir une bonne connaissance des réseaux et des systèmes ;
  • parler anglais, car bon nombre des documents à étudier sont en anglais ;
  • maîtriser les normes et les standards en matière de sécurité (normes ISO, normes sectorielles, etc.).

Quelles sont les qualités d’un Responsable Sécurité et Cybersécurité freelance ?

Outre les compétences essentielles précédemment citées, le Responsable Sécurité et Cybersécurité doit également être doté de quelques qualités supplémentaires. En l’occurrence, il doit être rigoureux et garantir le respect des procédures. Ce professionnel doit, en outre, faire preuve de curiosité.

En matière de Sécurité et de Cybersécurité, les évolutions technologiques sont nombreuses. Le RSSI doit alors s’intéresser aux nouvelles applications, aux langages de programmation, aux systèmes d’exploitation, aux matériels innovants, etc.

Il est fréquent que le RSSI forme et informe les utilisateurs du système d’information (dirigeants, employés, etc.). Dès lors, le Responsable Sécurité et Cybersécurité doit être prêt à communiquer afin de transmettre son savoir. Pour ce faire, il ne doit pas non plus manquer de pédagogie. Enfin, il faut posséder une excellente résistance au stress, et faire preuve d’un parfait sens de l’analyse.

Dans quel projet intervient un Responsable Sécurité et Cybersécurité freelance ?

Le Responsable Sécurité et Cybersécurité doit exécuter des missions d’envergure. Ces dernières tendent à prévenir et à anticiper les risques et éventuelles menaces qui pèsent sur les réseaux et les systèmes de l’organisation qu’il accompagne.

Ainsi, ses missions principales sont d’analyser, de diagnostiquer, de prévenir et de protéger le système d’information de l’entreprise. Au quotidien, ce professionnel peut intervenir sur trois types de missions différentes :

  • l’analyse et le diagnostic : définir les besoins des entreprises pour répondre aux enjeux de sécurité, établir les spécifications fonctionnelles générales, etc. ;
  • la phase de conduite de projet : assurer le suivi des phases d’appel d’offres, superviser la réalisation des prototypes et des preuves de concept, etc. ;
  • la phase de prévention : accompagner les équipes opérationnelles à utiliser les systèmes d’information, procéder à des actions de sensibilisation, etc.

Quels sont les outils d’un Responsable Sécurité et Cybersécurité ?

Pour mener à bien ses missions quotidiennes, le Responsable Sécurité et Cybersécurité travaille avec :

  • des logiciels de sécurité ;
  • des antivirus, des antispams ;
  • des dispositifs techniques (firewall, cryptographie, etc.) ;
  • des tableaux de bord ;
  • des programmes de sauvegarde ;
  • etc.

Grâce à ces outils, l’Ingénieur Cybersécurité est capable de définir les règles de sécurité applicables selon les exigences fixées par l’entreprise. Il sera en mesure d’analyser et de traiter les menaces d’intrusion, tout en définissant des plans d’action pour corriger les erreurs et les prévenir.

Pour qui travaille un Responsable Sécurité et Cybersécurité freelance ?

Le Responsable Sécurité et Cybersécurité travaille le plus souvent pour :

  • des PME ou des grands groupes internationaux de différents secteurs d’activité (banque, finance, etc.) ;
  • des SSII (Société de Services et d’Ingénierie en Informatique) ou des ESN (Entreprise des Services Numériques) ;
  • des cabinets-conseils spécialisés.

Il peut être recruté en interne, ou bien exercer une mission en freelance. Dans un cas comme dans un autre, son cœur de métier reste le même.

Sur le plan opérationnel, l’Expert en Sécurité des Systèmes Informatiques doit superviser et administrer en toute confidentialité les solutions du Security Operating Center (SOC). Il doit détecter, analyser et qualifier les incidents. Il doit garantir l’analyse des différentes données informatiques et orienter les équipes techniques quant aux correctifs à apporter pour sécuriser le réseau. Il doit rédiger des procédures de sécurité adaptées et sensibiliser les équipes aux enjeux de la sécurité du réseau, de la data et des systèmes informatiques.

Sur le plan stratégique et organisationnel, il doit assurer une veille permanente sur les menaces actuelles et la cyberdéfense. La documentation des bases de connaissances et des procédures de traitement fait également partie de ses missions, qu’importe l’entreprise pour laquelle il travaille. Enfin, il doit analyser les malwares et l’ensemble des violations de données afin d’y apporter des solutions concrètes.

Comment se former au métier de responsable sécurité et cybersécurité ?

Les Experts en Cybersécurité sont des profils très recherchés. Et pour cause ! Les systèmes d’information se complexifient d’année en année, et les cybermenaces se font toujours plus pesantes. Ainsi, les entreprises comme les banques ou les assurances et même les pouvoirs publics ont besoin de ces experts capables de sécuriser les dispositifs et les données numériques sensibles.

Face à un marché si porteur, de nombreux jeunes sont prêts à se former au métier de Responsable Sécurité et Cybersécurité. En l’occurrence, pour exercer ce métier, il est nécessaire de disposer d’un niveau Bac +5. Après le bac, l’étudiant peut obtenir une licence en informatique et poursuivre son cursus par un master dans le même domaine, par exemple.

Autrement, il est possible de suivre une formation dans une école d’ingénieurs. Néanmoins, bon nombre d’établissements exigent des diplômés d’un bac +2. Dans ce cas, la solution la plus pertinente est de réaliser un BTS ou un DUT en information au préalable, ou d’intégrer une classe préparatoire de deux ans.

Comment choisir un responsable sécurité et cybersécurité freelance ?

Le RSSI joue un rôle clé au sein des entreprises. Son travail, en effet, est d’assurer leur cybersécurité face à des cybermenaces qui évoluent constamment. Aussi, dans l’idéal, mieux vaut se tourner vers un professionnel capable de faire preuve de souplesse et de sang-froid.

Le candidat choisi devra être à l’aise avec le changement. En effet, il doit être apte à identifier les risques propres à chaque métier de l’entreprise, et comprendre les enjeux auxquels sont confrontées les entreprises qu’il accompagne. Les enjeux de sécurité de secteur industriel ne sont pas les mêmes que ceux du monde bancaire, par exemple.

En bref, il est préférable de choisir un RSSI ayant déjà de l’expérience dans le secteur d’activité concerné. Si l’entreprise intéressée a besoin d’un profil technique plus spécifiquement, elle pourra notamment se tourner vers les profils plus séniors.

Pour ce faire, il faut étudier avec attention les CV et lettres de motivation des candidats qui répondent à l’offre. L’entreprise doit mettre de côté les profils qui sortent du lot, et les candidats dont les expertises correspondent le mieux à son profil et à ses attentes. Puis, il convient d’organiser des entretiens, lors desquels elle aura l’occasion d’échanger plus longuement avec chacun d’entre eux. Il est essentiel d’établir une liste de questions clés, et selon les réponses des candidats, l’entreprise devra être en mesure de trouver le Responsable Sécurité et Cybersécurité prêt à l’accompagner le temps d’une mission.